20
novembre 2016

Comment prévenir la calvitie ?

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Mon grand-père, mon père ont tous les deux perdu leurs cheveux à  partir de trente ans. Je suis convaincu que je serai le prochain dans la liste … Après tout, c’est héréditaire ! Mais voilà, même si cela devait arriver, je pense qu’on peut prévenir ou retarder la calvitie par des gestes simples. Des gestes que je  vous montrerai au fil de cet article. Je ne vous dévoile pas ici un remède miracle éliminer l’alopécie (si vous en avez un, je  suis preneur) . Ce que je peux dire, c’est qu’au moins en agissant dès maintenant, je pourrai retarder un peu la chute de cheveux. D’ailleurs, chaque jour, ne perdons-nous pas naturellement 50 à 100 cheveux ? Les premiers signes de la calvitie apparaissent généralement vers 20 ans. C’est donc à  cette période que vous pouvez déjà commencer à prendre quelques mesures. Attention, d’autres facteurs comme le stress, une maladie de la peau et un traumatisme peuvent être à l’origine de l’alopécie. Et pour ce qui est des précautions à prendre, voici quelques pistes.

Prendre l’habitude d’adopter ces quelques gestes au quotidien

Savez-vous que le meilleur ennemi de nos cheveux, ce sont les produits agressifs ? Alors, pour éviter de les perdre très tôt, je vous déconseille d’utiliser trop de shampoing sec. Teindre vos cheveux n’est pas aussi bon pour votre crâne. Il en est de même pour les gels. Ces produits donnent certes un aspect « jeune » et décontracté à vos cheveux, mais ils sont agressifs.
Que votre alopécie soit héréditaire ou non, privilégiez toujours l’utilisation d’un shampoing doux. Ce dernier doit avoir un ph neutre. Avec ce type de shampoing, n’hésitez pas à masser un peu votre cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine.

En ce qui concerne le rinçage des cheveux, je vous conseille de toujours les  rincer avec de l’eau tiède ou à défaut froide. Évitez l’eau chaude, car elle graisse le cuir chevelu.
Lorsque vous sortez de la maison ou à la plage, pensez toujours à porter une casquette pour protéger du soleil vos cheveux.
Enfin, adoptez une alimentation riche en fer, en zinc, et en cuivre. N’oubliez pas la vitamine B et les aliments riches en acides gras, qui vous aident à entretenir vos cheveux.

Favoriser la croissance des cheveux

Pour que vos cheveux poussent facilement, je vous recommande de consommer des compléments alimentaires. Il existe d’ailleurs sur le  marché des compléments destinés à la croissance des cheveux. Les lotions antichute  peuvent être aussi de bons produits pour vos cheveux. Ces produits sont destinés à stopper la chute de cheveux et à stimuler leurs croissances.
Si besoin est, je vous conseille de consulter un médecin pour évaluer la gravité de votre alopécie. Le médecin peut ensuite vous fournir des lotions capillaires et autres traitements médicamenteux pour ralentir la chute.

Et si c’est trop tard ?

Je vous rassure il y a une solution. C’est la médecine esthétique. Cette dernière vous permet de retrouver vos cheveux normaux à l’aide de la technique de la microgreffe. Il est possible aussi de recourir à la technique de la bandelette ou des lambeaux ou au low-level laser therapy. Ces recours présentent toutefois des contraintes financières. Ils coûtent très chers. Il faudra donc que vous y mettiez le prix pour espérer retrouver vos cheveux.
Enfin, si jamais la médecine esthétique ne vous dit rien, je vous recommande le tatouage de crâne. C’est moins cher, et en plus ça vous donne l’air cool. Sinon, il y a toujours la solution la plus facile qui ne vous coûte presque rien : celle de remettre la boule à zéro !