18
janvier 2016

Encore un !

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

P***** c’est quoi ce début d’année 2016 ! Non, mais c’est vrai quoi, depuis le début d’année les décès s’enchainent chez les célébrités. Après Michel Delpech, après Galabru, après David Bowie c’est désormais l’acteur britannique Alan Rickman qui est décédé le 14 janvier. Si ce nom ne vous dit rien, vous le connaissez sûrement pour le rôle de l’intrigant Rogue dans la saga Harry Potter. J’appréciais énormément cet acteur qui était également un très grand comédien de théâtre. Encore un qui va manquer au cinéma.

Une bonne tête de méchant

Le premier film dans lequel j’ai vu Alan Rickman est un long métrage que j’ai vu de nombreuses fois dans mon enfance : Robin des Bois, prince des voleurs. Le rôle de Robin était incarné par Kevin Costner. Alan Rickman y interprétait le redoutable adversaire du célèbre héros, le shérif de Nottingham. Il était vraiment effrayant de cruauté dans ce film. Il ne s’agit pas de son premier film qui est Piège de Cristal sorti en 1988. Malgré qu’il soit plus ancien, je l’ai vu après Robin des Bois. Encore une fois il y incarnait magistralement le méchant. D’ailleurs, dans Piège de Cristal son personnage Hans Gruber a été classé 46e des 100 plus grands méchants de tous les temps de l'American Film Institute. Bien sûr, cette place est en grande partie due à la prestation d’Alan Rickman.

Parmi les autres films que j’ai vus avec ce formidable acteur, il y a Raison et Sentiments, dans lequel il n’interprète pas un terrible méchant, mais le colonel Brandon amoureux de Marianne (Kate Winslet) qui lui préfère le jeune John Willoughby (Greg Wise). Il est plutôt émouvant dans ce rôle. Je l’ai également vu dans Michael Collins le biopic sur l’indépendantiste irlandais du même nom joué par Liam Neeson. Il y incarne Eamon de Valera, celui qui est considéré comme le père de la Nation libre d’Irlande.

Bien sûr, impossible de ne pas citer la saga des Harry Potter puisqu’il est présent dans l’ensemble films. Il incarne le professeur Rogue. Un rôle qui l’a vraiment fait connaître auprès du grand public. Surtout, un rôle qu’il a magnifié en apportant très justement le côté mystérieux et inquiétant du personnage, parfois comique, mais aussi émouvant. Entre les différents films de la saga, il a notamment joué dans Sweeney Todd: The Demon Barber of Fleet Street de Tim Burton. Encore une fois, il y tient un rôle de méchant.

Réalisateur, metteur en scène, scénariste et grand comédien

Alan Rickman n’est pas uniquement un acteur de cinéma. A la base, c’est surtout un excellent comédien de théâtre. Ayant un moment intégré la Royal Shakespeare Company, il a joué dans plus de 70 pièces entre 1957 et 2012. Il a également mis en scène plusieurs pièces de théâtre, réalisé deux films, dont un pour lequel il était également le scénariste.

De plus, Alan Rickman a reçu plusieurs récompenses et nominations, tout au long de sa carrière que ce soit au cinéma ou au théâtre.

Au final, Alan Rickman est donc un artiste qui va énormément manquer au cinéma et au théâtre. J’espère en tout cas que la faucheuse va se calmer après ce début d’année plutôt sinistre.